• LA MOISSON...!!!

    La moisson.... autrefois !!! 

       Se n'est pas la saison actuellement, mais ce billet me plaisait bien à faire, 

      J'avais une petite documentation sur ce sujet...

        Il nous amène le soleil dans cette période tristounette et pluvieuse!!!

     Cela nous donne un idée de ce qu'était les journées de la "Paysannerie"!!!

        Le hasard faisant bien les choses... c'est le salon de l'agriculture....

            Mais c'est plus la même .... évidement!!! 

                           LA MOISSON...!!!     

                     LA MOISSON...!!!     LA MOISSON...!!!   

      Quand la faucheuse était tirée par des chevaux...

      Sous la brise de juillet, voici venu le temps des récoltes,

       Le fruit du labeur du paysan!!!

         LA MOISSON...!!!        LA MOISSON...!!!  

      Tout le monde est sollicité: famille, villageois... femmes et enfants;

      Il n'y a pas de mécanisation, il faut de nombreux bras.

          LA MOISSON...!!!    LA MOISSON...!!!    

       Seul les chevaux et la faucheuse ont apporté un certain progrès...

       Pour soulager les faucheurs, des rites bien définis, chacun tiens sa place.

                        LA MOISSON...!!!   

       Le 1er passage est effectué par un ou plusieurs faucheurs,

       Il faut dégagé un chemin autour du champ pour éviter de fouler la récolte!!

        LA MOISSON...!!!              LA MOISSON...!!! 

      Leurs outils: la faux ... bien sûr, qu'ils aiguises régulièrement,

       A l'aide d'une pierre à aiguisée contenue dans le" couillë"...

        Récipient de corne de vache contenant de l'eau...

          Ce "coffin" est suspendu à la ceinture du faucheur.

         La faux appelé la "tiatre" elle est destiné à rassemblé...

         La coupe en " andain", il est mis ensuite en gerbe sur le talus...

         LA MOISSON...!!!    LA MOISSON...!!!      

            LA MOISSON...!!!     LA MOISSON...!!!    

    La faucheuse: nécessite la présence de 2 personnes, une pour...

       menait les  chevaux, l'autre rabattait les céréales,

        a l'aide d'un râteau en bois, ensuite intervient les lieurs pour les javelles,

        Liens de paille, ils étaient fabriqués avant la récolte!!!

          LA MOISSON...!!!            LA MOISSON...!!! 

                                           LA MOISSON...!!!  

     Les gerbes liées étaient laissées au soleil, ensuite tout était chargé ...

       a la fourche dans la "grosse charté" , mis en gerbier...

        En attendant la batteuse;

                     LA MOISSON...!!!                LA MOISSON...!!!  

                                             LA MOISSON...!!!   

      Le travail était très pénible , mais il y avait une énorme solidarité paysanne!!

     Tout ça avant la venue de la "moissonneuse batteuse"!!! 

                   LA MOISSON...!!!     LA MOISSON...!!! 

                                          LA MOISSON...!!!   

     

                       LA MOISSON...!!!                    LA MOISSON...!!!  

           A bientôt tout le monde: LA MOISSON...!!! 

                               

                                LA MOISSON...!!!    

           Le moment de répit après tant de labeur!!!

     

     

          

         

       

       

     

       

                   


  • Commentaires

    6
    Mardi 4 Mars 2014 à 20:44

    reportage comme j'aime mamie nicole

    le vie était rude ; mais elle demandait beaucoup de bras  , si tu étais courageux tu trouvais toujours de quoi gagner  4 sous pour ta soupe ."on ne parlait pas de chômage  dans les campagnes

    je connais la vie des campagnes celle d'avant !

    j'aimais bien écouter mon ex beau père raconter sa vie  , il couchait dans la grange  dans le foin près du cheval ( il n'avait pas sa chambre comme maintenant )

    merci  bonne soirée

    des bisous

     

     

     

    5
    Dimanche 2 Mars 2014 à 19:09

    bonne fête des mamies aussi à toi mamie nicole  des gros bisous

    je fais fort pour cette fête j'ai très mal à la gorge je viens de me retirer de ma couette,!!!

    à bientôt

    4
    Mercredi 26 Février 2014 à 21:01

    Certes, ce n'est pas comme maintenant avec des tracteurs munis de GPS et d'ordinateurs calculant le débit à l'heure de la moisson, comme on dit: les temps changent!

    3
    Mercredi 26 Février 2014 à 17:28

    Bonsoir Nicole, les temps ont bien changé, les cultivateurs ne se fatiguent plus pour faire les moissons... J'ai connu les moissons en normandie  lorsque j'étais jeune dans la famille de mon père... Bonne soirée, gros bisous

    2
    Mercredi 26 Février 2014 à 13:20

    coucou, oui en changeant de blog j'ai fait différent, c'était "bulle..bullette de zébulon" ; merci de me visiter; heureuse de savoir que mes billets peuvent plaire;  oh que oui, j'aime le terroir, les vieux métiers m'intéresses , mais j'avance tout de même dans le XXIéme S !!!!! a bientôt j'espère, amicalement.

    1
    Mercredi 26 Février 2014 à 12:10

    Bonjour Zebulette je ne me souviens pas? Tu as changé de pseudo? Bel article comme je les aime, ça sent bon le terroir et une passion pour les vieux métiers

    Amitiés de la drômoise..



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :